Suivez nous

Moteurs

Africa Eco Race à Dakhla

Les participants à la 15ème édition du Rallye « Africa Eco Race », qui relie Monaco à Dakar, sont arrivés samedi à Dakhla, avant de reprendre lundi leur course vers la ville de Chami en Mauritanie.

Ainsi, les compétitions des cinq étapes disputées au Maroc ont pris fin à la perle du Sud, où les concurrents vont profiter d’une journée de repos, avant de mettre le cap sur la Mauritanie et le Sénégal.

Cette année, le Rallye, qui se déroule du 30 décembre au 14 janvier, compte environ 125 participants issus de 30 pays, dont 80 dans la catégorie moto et 45 dans les catégories auto, camion et véhicules légers.

Sur une distance d’environ 6.000 km, les concurrents traversent durant 15 jours de compétition, les déserts du Maroc et de la Mauritanie, avant de rejoindre Dakar, précisément le Lac Rose, où se dérouleront les compétitions de la dernière étape.

Dans une déclaration à la MAP, le coordinateur général du Rallye, Anthony Schlesser, a souligné que cette escale à Dakhla permet aux participants de prendre le temps de se reposer et se préparer aux prochaines étapes.

M. Schlesser s’est également félicité de l’accueil des plus chaleureux qui leur a été réservé à Dakhla, notant que les participants à cette course ont exprimé leur « admiration » à l’égard des potentialités et atouts naturels dont regorgent les provinces du Sud du Royaume.

L’étape du Maroc est l’une des plus importantes de l’Africa Eco Race, avec un parcours reliant Nador aux provinces du Sud du Maroc, en passant par Boudnib, M’Hamid El Ghizlane et Assa-Zag.

Selon les organisateurs, ce Rallye tout terrain est une véritable aventure humaine, vu qu’il plonge ses participants dans une ambiance typique, sur des pistes inédites faisant la part belle au pilotage, au cœur de paysages inoubliables.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Moteurs