Suivez nous

Moteurs

Arrivée du Rallye Aïcha des Gazelles

Les Gazelles ont quitté le désert et retrouvent la civilisation à Essaouira, qui leur réserve un accueil digne de l’aventure extraordinaire qu’elles ont vécue.

Après neuf jours de compétition particulièrement intenses, les Gazelles ont eu droit à un défilé de star sur la plage d’Essaouira ce samedi matin. Dans le public venu nombreux pour assister au spectacle, on retrouve notamment d’anciennes Gazelles, comme Hajar et Malika, les gagnantes de la 31e édition dans la catégorie crossovers, qui ont revêtu leurs gilets blancs pour l’occasion. 

Et pour rendre cette arrivée encore plus magique et mémorable, le spectacle était sur la plage, évidemment, ainsi que dans les airs puisque la patrouille des Forces  Royales Air encadre le défilé des équipages, réalisant d’impressionnantes figures dans le ciel sous le regard impressionné du public.

Parmi les spectateurs, certains sont venus de très loin, notamment de la Guyane pour féliciter Angélique et Elsa  de la team  198 ( Angélique AMAIL – PALANDRE / Elsa VESSILLER) qui bénéficie d’un fan club impressionnant.. « On a vécu la course grâce au live comme si on y était, c’était génial de pouvoir les suivre comme ça et c’était vraiment important d’être là aujourd’hui », souligne la maman d’une des deux Gazelles.

« Des paysages incroyables »

Bretagne, Normandie, Guyane, Danemark, Belgique, Canada, Brésil et bien sûr Maroc… Les Gazelles défilent fièrement en brandissant les drapeaux de leur région d’origine avec une importante émotion qui se traduit parfois par des larmes de joie mais aussi de grands sourires malgré la fatigue.

Les gagnantes de chaque catégorie étaient les premières à ouvrir ce défilé de Gazelles, à commencer par Karine et Anne-Pierre, de la team 500 ( Karine ARGEMI / Anne-Pierre TIMON-DAVID – La Cadenelle), les premières de la catégorie E-Gazelles.

Après neuf participations en véhicule thermique, Armelle, de l’équipage 603 ( Manal FAXELLE – ABOUHAMDA / Armelle MEDARD LANG – MARCUS SPURWAY), est passé à l’électrique depuis trois éditions. Un choix payant qui lui permet, avec Manal, de prendre la tête du classement dans la catégorie E-Gazelles Innovation. « J’espère donner envie aux prochaines Gazelles de se lancer en électrique », souligne Armelle, qui ajoute : « Contrairement à ce que beaucoup disent, le challenge est bien là ! Le pilotage et la navigation doivent être plus fins, la stratégie est différente et passionnante ».

Siham et Jawhara, de l’équipage 160 ( Jawhara BENNANI / Siham SOUIBA – MANN FILTER), brandissent fièrement le drapeau marocain au moment de passer l’arche d’arrivée. Les deux Gazelles terminent à la première place de la catégorie 4×4. « On représente les courageuses femmes marocaines », martèlent-elles. « On est toutes capables de le faire », insiste Siham, tandis que Jawhara, qui avait déjà remporté la 32e édition aux côtés de sa maman Dounia encourage : « toutes les femmes du monde devraient participer au Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc ».

KD avec Rallye Aïcha des Gazelles

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Moteurs