Suivez nous

Autres

Boardriders dans le giron du Français Beaumanoir

Le groupe de prêt-à-porter français Beaumanoir a annoncé mercredi avoir racheté les activités et l’exploitation des marques américaines de Boardriders (Quiksilver, Billabong, Roxy, DC Shoes, Element, RVCA) en Europe de l’Ouest, précisant à l’AFP qu’environ 200 postes doivent être supprimés en France.

Les marques concernées sont depuis 2023 la propriété du groupe américain Authentic Brands Group et le restent, Beaumanoir les gérant et les distribuant désormais en Europe de l’Ouest.

Avec cette opération, Beaumanoir diversifie son portefeuille « avec l’intégration de sept marques reconnues du secteur +outdoor+ » et « accroît sa présence sur le territoire français mais également au niveau européen », s’est-il félicité dans un communiqué.

« Sur les 700 et quelque personnes travaillant au siège (européen) de Saint-Jean-de-Luz (sud-ouest de la France, ndlr), nous tâchons d’en sauvegarder 500, n’ayant plus que le tiers de l’activité qui s’y faisait », a détaillé Roland Beaumanoir, fondateur du groupe, dans un entretien à l’AFP.

Le siège « ne sera pas rapatrié à Saint-Malo », en Bretagne, où Beaumanoir est basé.

A Saint-Jean-de-Luz, « nous allons porter le chapeau d’un plan social qui nous est financé par les Américains », a-t-il précisé, évoquant « un événement un peu douloureux, bien connu des autorités de la région, de la mairie, du préfet ».

Quant au bureau d’achat de Boardriders basé à Hong Kong, il « sera réduit mais gardé », a dit Roland Beaumanoir à l’AFP.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres