Suivez nous

Football

CAF : Krépin Diatta sanctionné…ou pas ?

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé mercredi dans un communiqué n’avoir encore reçu aucune notification officielle d’une sanction de la Confédération africaine de football (CAF) à l’encontre de l’international sénégalais Krépin Diatta.

La FSF a tenu à faire cette précision à la suite d’informations faisant état de la volonté de la CAF de suspendre le joueur pour quatre matchs.

Selon plusieurs médias, la Confédération africaine de football aurait infligé une suspension à Diatta pour quatre matchs, dont deux avec sursis, et une amende de ‘’plusieurs millions de francs CFA’’.

Les mêmes sources ont rapporté que le footballeur sénégalais aurait traité un officier chargé des médias à la CAF de ‘’corrompu’’, après l’élimination du Sénégal par la Côte d’Ivoire aux huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations.

Le milieu sénégalais de Monaco « a fait effectivement l’objet d’une procédure d’enquête disciplinaire ouverte par la CAF sur des propos d’accusation de corruption de la CAF que lui ont prêtés des organes de la presse françaises qui l’ont enregistré à son insu et hors interview en zone mixte au moment où il échangeait avec une tierce personne », souligne la Fédération sénégalaise de football dans un communiqué publié sur son site officiel.

Assisté par le Département juridique de la FSF, Diatta a répondu par écrit à la demande d’explication de la CAF et a fait l’objet d’une audition par un jury disciplinaire, le 5 février dernier, indique le communiqué.

La Fédération sénégalaise de football affirme que Diatta a ‘’réfuté les allégations portées contre lui, concernant les accusations de corruption de la CAF’’.

Depuis cette audition, ‘’ni Krépin Diatta ni la FSF n’ont reçu la notification officielle d’une quelconque décision sur cette affaire par quelque moyen que ce soit’’, ajoute le communiqué.

‘’La FSF informe l’opinion qu’elle suit le dossier dans le strict respect des règles disciplinaires de la CAF et en étroite collaboration avec son joueur, qui n’a jamais eu à connaître dans sa carrière des écarts de comportement sujets à des sanctions’’.

La Fédération sénégalaise promet d’informer le public de la suite qu’elle compte donner à cette affaire, ‘’une fois qu’une décision sera prise par les instances compétentes de la CAF’’.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football