Suivez nous

Football

CAN-2023 : les ambitions d’El Tactico

 Le sélectionneur Aliou Cissé, alias « El Tactico », aux commodes des Lions de la Teranga depuis près de 9 ans après leur élimination amère du premier tour de la Coupe d’Afrique des nations 2015 en Guinée équatoriale, a brillamment réussi à mettre le football sénégalais sur le toit de l’Afrique en remportant lors de la dernière édition de la CAN au Cameroun la première couronne continentale pour le Sénégal.

L’ancien international sénégalais, qui s’apprête à participer pour la quatrième fois consécutive à la CAN en tant que sélectionneur a pu au cours de ses précédentes participations se qualifier à la finale de l’édition de 2019 jouée en Egypte, avant de décrocher la coupe lors de la 33ème édition en terre camerounaise offrant ainsi au pays de la Teranga son premier sacre continental tant attendu.

Avant la nomination de Aliou Cissé en tant que technicien de la sélection nationale du Sénégal, cette dernière n’avait participé qu’une fois à la coupe du monde. Il s’agit de l’édition de 2002 organisée conjointement par le Japon et la Corée du Sud. Aliou Cissé était capitaine de cette équipe qui a décroché une qualification historique aux quarts de finale de cette édition, après avoir battu en match d’ouverture les champions du monde en 1998.

Avec « El Tactico » sur le banc, les Lions de la Teranga ont pris part, après vingt ans d’absence, aux deux dernières éditions de la coupe du monde organisée en Russie (2018) et au Qatar (2022).

Après presque 9 ans, le bilan de Aliou Cissé à la tête de l’équipe nationale semble très positif. Le natif de Ziguinchor au sud du pays a réalisé pendant cette longue période 59 victoires, 21 nuls et n’a concédé que 12 défaites.

Sur cette lancée, le champion d’Afrique semble déterminé à reconduire les lions de la Teranga à rugir sur le toit de l’Afrique et conserver pour la deuxième fois consécutive leur couronne continentale.

« Nous avons à cœur d’aller là-bas montrer de quoi nous sommes capables. Depuis plusieurs années, nous avons de bons résultats à la CAN et nous ne voulons pas nous arrêter à un titre », a dit Aliou Cissé à la presse, en début de semaine dans le cadre des préparatifs du Sénégal pour la 34è édition de la CAN, qui se tiendra du 13 janvier au 11 février prochain en Côte d’Ivoire.

« El Tactico » estime qu’il est nécessaire de se remobiliser, se remettre en question et faire de l’autocritique pour bien aborder cette CAN, car il s’agit d’une compétition très difficile.

« Il ne faudra pas l’aborder avec légèreté ou avec arrogance. Il faut surtout l’aborder avec énormément de confiance, en étant conscient des difficultés qui nous attendent. Ce groupe sait que rien n’est encore acquis », a insisté le coach sénégalais.

« Les CAN se suivent et ne se ressemblent pas. Maintenant, c’est vrai, je suis à ma troisième CAN. Donc, on a emmagasiné de l’expérience dans toutes les sorties de l’équipe nationale, y compris en coupe du monde. Mais nous sommes conscients que les réalités seront autres en Côte d’Ivoire », a-t-il prévenu.

Pour défendre son titre, Aliou Cissé compte toujours sur les champions d’Afrique piliers de son groupe notamment, Kalidou Koulibaly, Sadio Mané, et Edouard Mendy, qui jouent en Arabie Saoudite, mais aussi sur une nouvelle génération de jeunes joueurs dont Nicolas Jackson, Ismail Jakobs, Lamine Camara, Pape Matar Sarr, ou encore Iliman Ndiaye, qui connaîtront leur première CAN.

« On a montré qu’on était capable de gagner en ayant des joueurs dans (les) grands championnats européens. Maintenant à nous de montrer aussi qu’on peut gagner en ayant des joueurs qui jouent en Arabie Saoudite », avait déclaré Aliou Cissé, lors de la présentation de la liste de 27 joueurs retenus pour disputer cette prestigieuse compétition footballistique africaine.

« Nous avons une seule étoile. Nous avons envie d’aller gagner, de continuer à gagner », a affirmé « El Tactico ».

Le Sénégal, l’un des principaux favoris de la CAN, jouera son premier match lundi contre la Gambie, la surprise de la dernière édition au Cameroun, où elle avait atteint les quarts de finale. Le groupe C comprend également le Cameroun, quintuple champion et la Guinée.

Le duel très attendu qui opposera le 19 janvier les hommes d' »El Tactico » aux Lions indomptables sera non seulement l’une des affiches du premier tour mais déterminera sans aucun doute la tête du groupe.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football