Suivez nous

Football

Coach Walid : une génération dorée…

L’équipe nationale compte une constellation de jeunes joueurs talentueux en mesure de remporter des titres avec la sélection marocaine, a affirmé, mardi, le sélectionneur national Walid Regragui.

« L’équipe nationale dispose d’une génération dorée, mais il va falloir le prouver sur le terrain », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse organisée au complexe Mohammed VI de football à Salé et consacrée aux deux prochains matches des Lions de l’Atlas face à la Zambie et au Congo Brazzaville.

Les Lions de l’Atlas affronteront la Zambie, le 7 juin à Agadir, et le Congo Brazzaville, le 11 juin à Kinshasa, pour le compte, respectivement, des 3ème et 4ème journées du groupe E. « Nous avons patienté avant de publier cette liste, car beaucoup de joueurs marocains disputaient des matches durant le week-end dernier. On s’attendait à d’éventuelles surprises ou des blessures », a-t-il dit, se félicitant des titres remportés par plusieurs joueurs marocains avec leurs clubs, que ce soit en Europe ou en Asie.

« Quand les joueurs jouent pour des titres, cela les aide à grandir. Auparavant, nous n’avions pas ce profil de joueurs, mais aujourd’hui la majorité de nos éléments évoluent au plus haut niveau et gagnent des trophées. Je tiens toujours à les féliciter car ils hissent haut le drapeau national », s’est-il réjoui. Il a, dans ce sens, indiqué que Soufiane Rahimi, qui évolue à Al Aïn émirati, a réalisé une grande performance avec son club en Ligue des champions asiatique, en remportant le titre et marquant 13 buts.

« Je peux compter sur lui en tant qu’ailier ou attaquant. C’est la qualité de Soufiane, il peut jouer à n’importe quel poste », a-t-il noté, estimant que les attaquants marocains, qui s’illustrent avec leurs clubs, doivent s’armer de la même confiance avec l’équipe nationale. « Je dois, avec mon staff, aider nos attaquants à avoir la même confiance au sein de l’équipe nationale », a assuré M. Regragui.

« Nous devons trouver des solutions. Nous aimons posséder le ballon. Mais, dans les trente derniers mètres, nous n’arrivons pas à scorer. Il va nous falloir beaucoup de matches amicaux, mais nous sommes très confiants. Les automatismes vont venir », a-t-il poursuivi, se disant persuadé que l’équipe sera « plus efficace ». S’agissant du retour du capitaine Ghanem Saiss, le sélectionneur national a souligné qu’il est une pièce maîtresse des Lions de l’Atlas et qu’il l’a mis au repos lors des derniers matches afin de le laisser se concentrer avec son club et donner la chance à de jeunes joueurs.

« J’ai toujours confiance en lui. Je sais qu’un jour nous aurons besoin de lui. C’est un retour naturel », a-t-il commenté. « Nous savons qu’il est devenu difficile d’intégrer l’équipe nationale. Les joueurs doivent persévérer et attendre leur chance », a-t-il enchaîné. Concernant le tournoi de football des prochains JO de Paris, M. Regragui a assuré que pas moins de sept joueurs de l’équipe A peuvent être sélectionnés avec l’équipe olympique. « Ils ont des automatismes car l’équipe A est désormais rajeunie. Mon objectif de départ était de préparer une équipe jeune », a-t-il fait savoir.

Dans le même contexte, il a indiqué que l’équipe nationale ne veut pas commettre la même erreur que lors de l’été dernier, quand elle avait fait match nul, à domicile, face au Cap Vert (0-0) en amical et perdu face à l’Afrique du Sud en éliminatoires de la CAN-2023 (1-2).

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football