Suivez nous

Football

Euro 2024 : hooligans non grata

Plus de 1.600 supporters « perturbateurs et violents » faisant l’objet d’interdiction d’accès aux stades de football en Angleterre et au Pays de Galles ne pourront pas se rendre en Allemagne pour l’Euro-2024, a annoncé mardi le gouvernement britannique. « À partir du jeudi 4 juin, plus de 1.600 personnes en Angleterre et au pays de Galles faisant l’objet d’une interdiction de stade de football devront remettre leur passeport britannique à la police jusqu’à la fin du tournoi », a fait savoir le ministère de l’Intérieur.

Les personnes qui ne répondront pas à cette demande ou qui tenteront de « voyager en Allemagne ou dans les pays voisins » durant l’Euro (14 juin-14 juillet) s’exposent à une « lourde amende » et jusqu’à six mois d’emprisonnement, a précisé le Home Office. Les passeports seront rendus aux personnes concernées après le dernier match du tournoi.

« Si elles souhaitent se rendre dans d’autres pays pendant cette période, elles devront demander l’autorisation de conserver leur passeport et seront soumises à des contrôles approfondis », a détaillé la même source.

Le Royaume-Uni recourt depuis plusieurs années à ces interdictions de déplacement à l’encontre des « supporters violents et perturbateurs ». Lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar, plus de 1.300 éléments avaient été interdits de voyage. Au cours de la saison 2022/23, la police a procédé à 2.264 arrestations en rapport avec le football et 682 nouvelles interdictions de stade ont été prononcées, soit le nombre le plus élevé depuis 2010/11.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football