Suivez nous

Autres

Kanye West plombe les finances de Adidas

Le géant allemand de l’habillement sportif Adidas a subi une perte nette en 2023, en raison des répercussions de la fin de sa collaboration avec le rappeur controversé Kanye West et de stocks élevés en Amérique du Nord, mais il s’attend à une reprise progressive cette année.

Le groupe a fait état mercredi d’une perte nette part du groupe de 75 millions d’euros, après un bénéfice de 612 millions un an plus tôt. Les ventes globales ont connu un recul de 5% à 21,4 milliards d’euros.

Il déclare avoir particulièrement souffert aux Etats-Unis des suites de l’arrêt des ventes du modèle Yeezy, selon un communiqué.

Adidas a rompu en octobre 2022 sa collaboration avec le rappeur controversé Kanye West, épinglé pour des propos à caractère antisémite, et a cherché depuis une solution pour écouler les milliers de chaussures qui ont fait le succès de leur collaboration durant des années.

Deux ventes partielles du stock de chaussures en 2023 ont certes permis d’encaisser près de 750 millions d’euros de recettes. Mais en comparaison, les ventes des Yeezy en 2022 avaient représenté 1,2 milliard d’euros.

Le groupe a également souffert d’une baisse de ses ventes aux grossistes en raison de stocks excédentaires importants, notamment en Amérique du Nord, où les ventes ont connu un repli de 21% au quatrième trimestre.

Adidas prévient qu’il s’attend, pour cette même raison, à un nouveau recul de ses ventes sur ce continent cette année, à hauteur de 5% environ, selon le communiqué.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres