Suivez nous

Tennis

Le ghota du tennis féminin à Rabat

Le comité d’organisation du 22è Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, prévu du 18 au 25 mai courant au club l’Union sportive des cheminots du Maroc (USCM), a affirmé que l’édition de cette année verra une présence distinguée des meilleures joueuses à l’échelle mondiale.

Le directeur technique de cette édition, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, Khalid Outaleb a souligné que ce rendez-vous sportif international présentera un plateau riche et diversifié pour les amateurs du ballon jaune, puisqu’il attire cette année 30 joueuses du top 100, dont la tenante du titre, l’Italienne Lucia Bronzetti , 48è mondiale dans le dernier classement WTA.

S’exprimant lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation de cette édition dotée d’un prize money de 267.000 dollars, M. Outaleb a ajouté que parmi les participantes au tableau final figurent également l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, classée 47è mondiale, et l’Italienne Elisabetta Cocciaretto, 56è mondiale, ainsi que trois joueuses marocaines qui participeront aux qualifications, à savoir Aya El Aouni, vainqueure de deux titres consécutifs au tournoi W15 à Antalya en Turquie les 5 et 12 mai courant, Yasmine Kabbaj et Malak El Allami.

Il a relevé que les trois joueuses marocaines disputeront le tournoi cette année avec l’ambition de signer une bonne prestation, d’autant plus qu’elles se sont habituées à l’ambiance des tournois professionnels internationaux.

Pour sa part, le vice-président de la Fédération royale marocaine de tennis, Aziz Laarraf a indiqué que le Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem, qui connaîtra la participation de 60 joueuses de 23 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique et d’Australie, fera de Rabat, une semaine durant, une destination incontournable pour les amoureux de la petite balle jaune marocains et étrangers.

Il a précisé que la 22è édition est marquée par de nombreuses nouveautés, avec notamment une journée dédiée aux enfants pour pratiquer le tennis, l’organisation d’une visite aux monuments historiques de Rabat pour les joueuses participantes, et d’autres activités.

M. Laarraf a ajouté que cet événement sportif, organisé chaque année par la Fédération royale marocaine de tennis, bénéficie d’une importante couverture médiatique nationale et internationale, avec une retransmission des matchs dans plus de 150 pays, ce qui contribue à faire rayonner la capitale du Royaume dans le monde.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Tennis