Suivez nous

Football

Le premier contrat de Messi signé…sur une serviette en papier !

La toute première promesse de contrat pour engager au FC Barcelone un certain Lionel Messi, 13 ans, fut signée sur une serviette en papier en 2000: devenue un petit morceau d’histoire du football, elle est exposée à New York avant sa prochaine mise aux enchères.

Sur fond d’engouement des collectionneurs pour les maillots ou souvenirs de légendes du sport, la société Bonhams estime l’objet entre 300.000 et 500.000 livres britanniques — environ 380.000 à 635.000 dollars –, mais « je m’attends à ce que ce soit vendu pour beaucoup plus cher », a assuré mardi à l’AFP le responsable des beaux livres et manuscrits chez Bonahms, Ian Ehling.

En décembre dernier, un jeu de six maillots portés par le numéro 10 lors de l’épopée victorieuse de l’Argentine à la Coupe du monde de football 2022 au Qatar s’était vendu 7,8 millions de dollars aux enchères chez Sotheby’s.

L’histoire de la petite serviette de table a déjà été racontée maintes fois dans les portraits de « Leo » Messi, l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football, qui évolue aujourd’hui à l’Inter Miami.

Né en 1987 dans un milieu populaire à Rosario en Argentine, Messi a 13 ans quand il est repéré par le Barça, mais tout le monde n’est pas convaincu au club blaugrana et l’affaire traîne en longueur, suscitant l’impatience du père du joueur. Jusqu’à ce rendez-vous, le 14 décembre 2000, dans un tennis club de Barcelone, entre le directeur sportif du club Carles Rexach et les agents Josep Minguella et Horacio Gaggioli.

Pour confirmer l’intérêt du club, Carles Rexach va alors écrire à l’encre bleue, sur une simple serviette, qu’il « accepte, sous sa responsabilité et en dépit de toute opinion divergente, de faire signer le joueur Lionel Messi, à condition que nous respections les montants convenus ».

Un contrat en bonne et due forme sera établi plus tard, mais l’agent argentin Horacio Gaggioli avait gardé il y a près de 25 ans, cette preuve initiale de l’accord, qu’il a décidé de vendre aux enchères.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football