Suivez nous

Football

Le Suisse Petkovic à la tête des Fennecs

L’entraîneur suisse Vladimir Petkovic a été nommé sélectionneur de l’Algérie pour succéder à Djamel Belmadi, remercié en janvier après la piteuse élimination des Fennecs dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations, a annoncé jeudi la fédération algérienne (FAF).

« Vladimir Petkovic est le nouveau sélectionneur national. Le nouveau sélectionneur arrivera à Alger ce dimanche et animera une conférence de presse lundi », a indiqué la FAF dans un communiqué.

Le technicien d’origine bosniaque était libre depuis son limogeage par les Girondins de Bordeaux en février 2022, après un début de saison calamiteux à l’issue de laquelle l’équipe avait été reléguée en Ligue 2.

Auparavant, Vladimir Petkovic, 60 ans, avait dirigé la sélection suisse, s’illustrant notamment en éliminant la France en huitièmes de finale lors du dernier Euro en 2021.

L’Algérie s’était séparée de son ancien sélectionneur Djamel Belmadi le 24 janvier, au lendemain d’une défaite contre la modeste Mauritanie qui a entraîné l’élimination de l’Algérie dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Côte d’Ivoire, pour la deuxième édition d’affilée.

Belmadi, 47 ans, avait pris en main les « Verts » en août 2018. Il avait été encensé après avoir emmené l’Algérie au sommet du foot africain en remportant la CAN en 2019 en Egypte, un sacre qui lui a valu le surnom de « ministre du bonheur » par les Algériens.

Mais son étoile a commencé à pâlir après l’élimination précoce de l’Algérie de la CAN-2022, qui a précédé la non qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

En cinq ans et demi à la tête de la sélection, Djamel Belmadi a dirigé 64 matches pour 41 victoires, 17 nuls et 6 défaites seulement. Mais l’absence de la moindre victoire lors des deux dernières CAN a été fatal à l’ancien joueur de l’olympique de Marseille.

L’Algérie a commencé par deux victoires en deux matches sa campagne de qualification pour la prochaine Coupe du monde nord-américaine. Vladimir Petkovic devra bâtir sur cette bonne entame pour faire oublier les derniers échecs des Fennecs.

Après deux matches amicaux prévus contre la Bolivie et l’Afrique du Sud en mars, l’Algérie affrontera la Guinée et l’Ouganda en juin dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2026.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football