Suivez nous

Football

Les Citizens sur le toit du monde

Le champion d’Europe Manchester City a remporté son premier Mondial des clubs de football, en dominant l’équipe brésilienne de Fluminense, championne d’Amérique du sud, par 4 buts à 0 en finale, vendredi à Jeddah en Arabie saoudite.

Il s’agit du premier titre pour City mais du quatrième pour son entraîneur espagnol Pep Guardiola, déjà sacré avec le FC Barcelone (2009, 2011) et le Bayern Munich (2013). City, qui succède au Real Madrid au palmarès, a marqué par Julian Alvarez (1re, 88e), Nino (27e c.s.c) et Phil Foden (72e).

City confirme la domination européenne dans ce Mondial des clubs. Depuis 2012, aucun trophée n’a échappé au représentant du Vieux continent, certes toujours plus puissant financièrement.

Le dernier club sud-américain à avoir inscrit son nom au palmarès de ce Mondial est le rival de « Flu », les Corinthians de Sao Paulo, vainqueur de Chelsea 1-0 à Yokohama en décembre 2012.

Pour sa prochaine édition, aux Etats-Unis à l’été 2025, le Mondial des clubs changera de formule et passera de sept à trente-deux équipes, et sera joué tous les quatre ans.

Plus tôt dans le match pour la troisième place, les Egyptiens d’Al-Ahly ont battu les Japonais des Urawa Red Diamonds 4 à 2.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football