Suivez nous

Football

Les stars de la CAN 2023

Rendez-vous très en vue, la Coupe d’Afrique des Nations, dont l’édition 2023 se tiendra du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire, doit en grande partie son succès médiatique à des stars à l’aura mondiale qui font braquer, par leur présence, les projecteurs sur le football africain.

Évoluant en Europe ou s’étant forgé un nom dans le vieux continent, avant de voler sous d’autres cieux, ces stars créent l’événement avant même le début de la compétition, soit par leur présence qui anime le débat dans leur clubs, soit par leur absence, considérée comme un handicap pour leurs sélections.

Parmi ces vedettes, l’arrière droit de la sélection du Maroc Achraf Hakimi sera très attendu, surtout après la quatrième place historique des Lions de l’Atlas au Mondial-2022 au Qatar.

Hakimi affiche un palmarès enviable, surtout sous les couleurs de son club formateur, le Real Madrid, avec qui il a remporté un quadruplé de titres majeurs, à savoir la Supercoupe d’Espagne, de la Supercoupe de l’UEFA, la Coupe du monde des clubs et la Ligue des champions lors de la saison 2017-2018.

Il a, également, remporté la Supercoupe d’Allemagne en 2019 avec le Borussia Dortmund et le Championnat d’Italie en 2021 avec l’Inter de Milan.

Au Paris Saint-Germain, son club actuel, il a remporté le championnat de France des saisons 2021-2022 et 2022-2023, et le Trophée des champions en 2022 et en 2023.

Sous la houlette de Walid Regragui, Hakimi est consorts chercheront à confirmer leur prestation exceptionnelle au Qatar et à remporter un titre qui fait défaut au football marocain depuis 1976.

Cette CAN sera également relevée par la présence de l’attaquant vedette de Liverpool, l’Egyptien Mohamed Salah, qui compte lui aussi un impressionnant palmarès, notamment avec son club actuel, comprenant les titres de la Ligue des champions en 2019, de Premier League (2020), de la Supercoupe de l’UEFA (2019), de la Coupe du monde des clubs (2019) de la Coupe de la Ligue anglaise en 2022 -et en 2015 avec Chelsea FC-, de la Coupe d’Angleterre (2022) et du Community Shield (2022).

Finaliste de la Coupe d’Afrique des nations avec la sélection de son pays en 2017 et 2021, Mohamed Salah cherchera à remporter un titre continental qui manque à son palmarès, et par là, aider l’Egypte à renouer avec un sacre qui lui fait défaut depuis 2010.

Le Sénégal, tenant du titre, comptera en premier lieu sur sa star Sadio Mané pour défendre son titre. L’attaquant du club saoudien d’Al-Nassr FC, qu’il a rejoint en 2023 en provenance du Bayern Munich, a connu ses jours de gloire au sein de Liverpool, avec lequel il a décroché la Ligue des champions, la Coupe du monde des clubs et la Supercoupe de l’UEFA en 2019, le Championnat d’Angleterre en 2020 et la Coupe de la Ligue anglaise et la Coupe d’Angleterre en 2022.

Avec le club bavarois, Mané a décroché la Supercoupe d’Allemagne en 2022 et le Championnat d’Allemagne en 2023.

Les projecteurs seront également braqués sur l’attaquant nigérian du SSC Naples, Victor Osimhen, qui a été sacré meilleur joueur africain de l’année, lors de la cérémonie des CAF Awards 2023, devant Hakimi et Salah.

Il est notamment champion d’Italie avec Naples en 2023 et champion du monde des U17 et vainqueur de la CAN U23 en 2015 avec la sélection de son pays.

Le joueur de 25 ans a marqué 26 buts en 32 matchs dans le championnat italien la saison écoulée, permettant aux Napolitains de décrocher leur premier Scudetto depuis 1990.

Il a commencé sa carrière de footballeur à l’Ultimate Strikers Academy, club basé à Lagos, sa ville natale. En 2015, il était dans le viseur de plusieurs clubs européens après ses performances lors de la Coupe du monde des moins de 17 ans. Il a signé un pré-contrat avec le VfL Wolfsburg en janvier 2016, avant de rejoindre officiellement le club allemand en janvier 2017. Puis, il est allé jouer en Belgique sous forme de prêt au Sporting de Charleroi, avant d’atterrir en France à Lille. Fin juillet 2020, il signe un contrat de cinq ans avec Naples, avant de prolonger fin décembre dernier jusqu’en 2026.

En revanche, d’autres éléments clés pour leurs équipes manqueront cette CAN, à l’instar du joueur de Nice, Terem Moffi qui n’a pas été retenu dans la liste des 25 joueurs nigérians, de Thomas Partey (Ghana), milieu de terrain d’Arsenal, qui ne s’est pas remis d’une blessure à la cuisse ou de l’attaquant du Bayern Munich, Eric Maxim Choupo-Moting, qui n’a pas été appelé par le sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun, Rigobert Song.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football