Suivez nous

Football

Maroc-Afrique du Sud en huitièmes de finale

La sélection marocaine de football s’est qualifiée en huitièmes de finale de la CAN (Côte d’Ivoire-2023), en tant que première du groupe F pour hériter de l’Afrique du Sud, au terme de sa victoire contre la Zambie (1-0), mercredi au stade Laurent Pokou à San Pedro, pour le compte de la 3è et dernière journée de la phase de poules.

Déjà assurés d’une qualification, au moins en tant que l’un des quatre meilleurs troisièmes, les Lions de l’Atlas avaient pour enjeu de terminer leaders de leur groupe, pour ne pas avoir à changer une ville avec laquelle ils se sont acclimatés, lors de leur prochain match.

La sélection nationale a entamé cette partie sans son coach Walid Regragui, suspendu quatre matches, dont deux en sursis, suite aux échauffourées survenues à l’issue du match contre la RD Congo (1-1). En attendant, c’est l’entraîneur assistant, Rachid Benmahmoud qui assure l’intérim.

Pour cette ultime journée de la phase de poules, Ayoub El Kaabi est aligné d’entrée de jeu, pour la première fois en cette Coupe d’Afrique, alors que Yayha Attiat-Allah, de retour de blessure, Ismael Saibari et Yunis Abdelhamid, qui jouaient leur premier match en cette CAN, figuraient dans le onze de départ. Amir Richardson et Tarik Tissoudali, alignés en deuxième mi-temps, faisaient également, leur baptême de feu lors de cette édition.

La sélection marocaine a ouvert le score à la 37e minute: Achraf Hakimi exécute un centre à ras-de-terre qui sème la zizanie parmi les défenseurs zambiens, surtout avec El Kaabi à l’affût, et Hakim Ziyech profite du cafouillage pour placer la balle dans la cage.

Avant ce but, les Lions de l’Atlas devaient composer avec un adversaire amassé en défense et qui tentait de faire mouche par des contre-attaques. Ils ont ainsi dominé, sans pouvoir vraiment inquiéter le gardien zambien.

Le but de Ziyech a un peu déstabilisé l’équipe zambienne, qui était à deux doigts d’être assommée quelques minutes après (40e) par El Kaakbi qui, à la réception d’un centre de Sofiane Boufal, frappe de la tête et oblige le gardien à sortir un grand arrêt.

De retour des vestiaires, les Nationaux ont tenté de frapper fort. L’occasion la plus nette s’est offerte à Amine Adli, remplaçant de Ziyech blessé, qui a été servi au fond par Boufal, mais a buté sur le gardien de but (47e).

A part cette légère pression de début de la seconde mi-temps, l’équipe nationale n’a pas profité de ses moments forts, faute d’harmonie entre des joueurs qui ne sont pas habitués encore à jouer ensemble.

La fin de la rencontre a été palpitante: Les Zambiens se sont, enfin, offert leur première occasion nette qui aurait pu compliquer les choses pour le Onze national, heureusement Bounou a détourné le tir puissant d’Emmanuel Banda (87e).

Les Lions de l’Atlas, de leur côté, auraient pu inscrire un deuxième but libérateur (quoique tardivement), mais aussi bien le tir de Richardson, que la deuxième balle reprise par Tissoudali, ont été stoppés par le gardien zambien.

Dans l’autre match de ce groupe, la RD Congo a fait match nul avec la Tanzanie (0-0), au stade Amadou Gon Coulibaly à Korhogo, décrochant ainsi son billet pour les huitièmes de finale.

L’équipe congolaise occupe la 2è place de cette poule avec 3 points, derrière le Maroc, leader avec 7 points.

La Zambie et la Tanzanie, dernières du groupe avec 2 points, sont éliminées de la compétition.

En huitièmes de finale, le Maroc affrontera l’Afrique du Sud, 2è du groupe E, mardi prochain (21h GMT+1), au stade Laurent Pokou à San Pedro, tandis que la RD Congo sera opposée à l’Egypte, 2è du groupe B, ce dimanche à la même heure.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football