Suivez nous

Autres

Maroc-France, breaking de l’amitié…

Une rencontre amicale de breaking France-Maroc a été organisée, mercredi au Théâtre Mohammed V à Rabat, pour marquer le J-100 des Jeux Olympiques Paris 2024, qui intègrent pour la 1-ère fois de l’histoire cette discipline.

Initié par l’Institut français du Maroc, la Fédération Royale Marocaine des Sports Aérobic, Fitness Hip Hop et Disciplines Assimilées (FRMSAFH) et la Fédération Française de Danse, cet événement a été l’occasion de célébrer l’amitié sportive France-Maroc autour d’une rencontre de Breaking, avec la participation de 12 B-girls et B-boys (pratiquants de ce sport), parmi lesquels plusieurs qualifiés aux JO ont été au rendez-vous.

En effet, les Marocains Fatima Zahra Elmamouny (alias B-Girl Elmamouny) et Bilal Mellakh (alias B-boy Billy), tous deux qualifiés aux JO-2024 lors des Championnats d’Afrique, ont été de la partie, aux côtés d’autres athlètes affiliés à la FRMSAFH.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, Mme Selma Bennani, présidente de la FRMSAFH a indiqué que cette initiative vise à célébrer le J-100 des JO-2024 à travers un battle de breakdance qui réunit six athlètes marocains et six français, “dont le vainqueur a été l’amitié historique entre le Maroc et la France”.

Concernant la participation de l’équipe marocaine aux JO, Mme Bennani a souligné que les athlètes marocains se préparent depuis une année, formulant l’espoir de les voir signer un bon résultat.

De son côté, Samuel Ducroquet, ambassadeur français pour le sport a souligné, dans une déclaration à la presse, les liens exceptionnels entre le Maroc et la France dans différents domaines, y compris le sport, ajoutant qu’être présent à Rabat à J-100 des JO-2024 “est un symbole fort pour moi”.

Il a aussi affirmé que le breaking va être une discipline incontournable des Jeux de Paris.

Cette rencontre amicale de Breaking s’inscrit également dans le cadre de la saison culturelle de l’Institut français du Maroc intitulé « Art et sport : Corps en mouvement » et labellisée Olympiade Culturelle par Paris 2024.

Pour célébrer cette fête sportive de haut niveau, l’institut français du Maroc, en collaboration avec la FRMSAFH et la fédération française, ont organisé une table ronde sur le breaking et les secrets de la préparation des JO, en partenariat avec la Fondation Hiba et une conférence de presse pour présenter en avant-première l’Hymne Olympique Marocain de breaking.

Dans le même sillage, la FRMSAFH et la Fédération française de danse ont procédé, mardi à Rabat, à la signature d’un accord de partenariat pour renforcer la coopération dans le développement de la pratique du breaking.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres