Suivez nous

Tennis

Melbourne casse sa tirelire !

Les organisateurs de l’Open d’Australie de tennis ont annoncé une hausse de 13% de la dotation du premier tournoi majeur da la saison, à 86,5 millions de dollars australiens (59,1 millions de dollars américains) pour cette compétition qui débutera le 14 janvier à Melbourne.

En 2023, l’Open d’Australie avait été le moins bien doté des quatre tournois du Grand Chelem, à 76,5 millions de dollars australiens (52,3 millions de dollars américains). Il avait été remporté par le Serbe Novak Djokovic et la Bélarusse Aryna Sabalenka.

Les vainqueurs de l’édition 2024, dont les finales seront disputées les 27 janvier (dames) et 28 janvier (messieurs), remporteront chacun 3,15 millions de dollars australiens.

Le directeur du tournoi, Craig Tiley, a insisté sur la nécessité que « les meilleurs joueurs au monde soient rétribués de façon appropriée ».

La dotation de l’Open d’Australie a plus que doublé en dix ans mais, même augmentée, elle reste inférieure à celle du dernier US Open, qui s’était établie à 65 millions de dollars américains l’été dernier.

Au cours de la saison écoulée, la dotation des deux autres tournois du Grand Chelem avait été de 56,9 millions de dollars américains pour Wimbledon et à 54,9 millions pour Roland-Garros, soit davantage que ce qu’avait offert le rendez-vous australien.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Tennis