Suivez nous

Autres

Paris-2024 : Inauguration du village olympique

 A cinq mois des Jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août), Emmanuel Macron va inaugurer jeudi le village olympique à Saint-Denis, épicentre pharaonique de ces JO qui doit accueillir près de 14.500 athlètes avec leur staff, et dont les clés vont être remises aux organisateurs.

L’échéance des JO à Paris se rapproche petit à petit. L’étape de jeudi rend encore un peu plus concrète l’arrivée de cet évènement planétaire dans cinq mois en France.

Le président français, dont la dernière visite remonte à plus de deux ans en octobre 2021, à une époque où le village, en train de sortir de terre, n’était alors qu’un immense chantier va pouvoir constater l’immensité du travail accompli.

Emmanuel Macron pourra apprécier la réussite de ce projet titanesque, construit en sept ans, qui regroupe près de 82 bâtiments, 3.000 appartements et 7.200 chambres sur un site qui s’étend sur 52 hectares au nord de Paris entre Saint-Denis, l’île Saint-Denis et Saint-Ouen.

« C’est assez fort ce que la Solideo et les constructeurs sont parvenus à faire, il faut le souligner. Le milieu était sceptique sur la capacité à monter un village de cette taille en si peu de temps « , estime un cadre d’une société ayant travaillé sur cet immense chantier, qui va officiellement passer aux mains des organisateurs.

Car en dehors d’un retard de « quelques semaines » selon le président de la Solideo Nicolas Ferrand pour les bâtiments situés sur l’île Saint-Denis, l’agenda prévu pour la livraison a tenu.

Mais le travail n’est pas tout à fait terminé pour pouvoir accueillir les 206 délégations olympiques, et les organisateurs vont avoir du pain sur la planche pour ces cinq prochains mois d’ici le début de ces JO. Car les appartements livrés sont nus, et il faut désormais les équiper, installer le mobilier (lits, tables de chevet…), aménager les centres de services pour les athlètes.

« Cela représente plus de 345.000 pièces en tout qui vont être acheminées. Des couettes, tables de chevet, des lits, il y en aura 14.250, 8.200 ventilateurs et 5.535 sofas », détaille Laurent Michaud, directeur des villages olympiques et paralympiques chez Paris 2024. « Il y aura deux athlètes par chambre de 12 m2, et une salle de bains pour quatre personnes. Tout le monde sera logé à la même enseigne ».

L’équipement de ces appartements, tout comme les nombreux services dont vont jouir les athlètes et leur staff pendant leur séjour, vont être assurés par les sponsors.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres