Suivez nous

Football

Prison à vie pour l’ex-patron du foot chinois

L’ancien président de la Fédération chinoise de football, qui avait reconnu avoir reçu d’importants pots-de-vin, a été condamné à la prison à vie, a rapporté un média d’Etat mardi, dans le cadre de la vaste campagne anticorruption visant ce sport en Chine.

Chen Xuyuan a profité de sa position pour « accepter illégalement des sommes d’argent d’autres personnes pour un total de 81,03 millions de yuans », soit 10,4 millions d’euros, selon le Quotidien du peuple.

Un tribunal de la province du Hubei (centre) l’a donc condamné à « l’emprisonnement à vie pour avoir accepté des pots-de-vin, la déchéance à vie de ses droits politiques et la confiscation de tous ses biens personnels ».

Les pots-de-vin reçus par Chen Xuyuan étaient « particulièrement énormes » et ses actions ont « eu de sérieuses conséquences pour le secteur du football chinois », selon la même source.

Le procès de l’ex-dirigeant de 67 ans s’est tenu dans un contexte morose pour le ballon rond chinois, avec une faible équipe nationale, éliminée sans gloire de la Coupe d’Asie, et une image de sport rongé par les malversations.

Le président Xi Jinping, lui-même amateur de football, avait de grandes ambitions pour l’équipe nationale. Mais celle-ci, souvent moquée par les Chinois, reste engluée à la 79e place au classement Fifa, soit peu ou prou au même niveau qu’il y a 10 ans.

KD avec AFP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football