Suivez nous

Autres

Sport sans dopage à Zagora

La caravane « Sport sans dopage », une initiative visant la sensibilisation des jeunes quant aux dangers des substances dopantes sur la santé, a fait escale jeudi à Zagora, nouvelle étape d’une tournée nationale entamée en juin dernier.

Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI à l’initiative de l’Agence marocaine de lutte antidopage (AMAD), cette caravane s’assigne pour objectif de sensibiliser aux dangers du dopage en tant que problème de santé publique, à travers un discours accessible à l’ensemble des catégories ciblées, notamment les sportifs.

Cet évènement, qui s’est déroulé en présence du gouverneur de la province de Zagora Fouad Hajji, d’élus et de sportifs locaux, a drainé un public nombreux venu participer aux différentes activités organisées dans le cadre de cette initiative.

Dans son discours, la présidente de l’AMAD, Fatima Abouali, a souligné que l’Agence s’engage principalement à servir les sportifs et à promouvoir le sport national, notamment en mettant l’accent sur la prévention et la sensibilisation contre le dopage.

Elle a également mis en lumière l’engagement du Royaume envers les conventions internationales anti-dopage, matérialisé par la loi N° 97.12 relative à la lutte contre le dopage dans le sport, émanant des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, transmises lors des Assises nationales du Sport à Skhirat en 2008.

« La caravane nationale Sport sans dopage, qui sillonnera les 12 régions du Royaume, ambitionne de contribuer à la préservation de la santé des citoyens et réaliser l’objectif du sport propre », a indiqué Mme. Abouali.

Et d’ajouter que l’AMAD vise à mettre un terme à la propagation de l’usage de substances dopantes dans le domaine sportif en adoptant des mesures proactives, afin d’empêcher l’arrivée de ces substances dans les milieux sportifs marocains et à adopter des méthodes scientifiques pour la formation et l’accompagnement des sportifs.

Le programme de cette caravane comprend, entre autres, des ateliers pédagogiques, des colloques scientifiques, des activités adaptées et encadrées par le personnel de l’Agence, en plus de rencontres thématiques axées notamment sur les raisons de l’interdiction du dopage dans le sport, les effets du dopage sur les jeunes, les moyens de lutte contre ce fléau, ainsi que le rôle de sensibilisation de l’AMAD.

Créée le 13 janvier 2021, conformément à la loi N° 97.12, l’Agence marocaine antidopage est une institution indépendante dotée de l’autonomie financière chargée de la mise en œuvre de la politique nationale en matière de lutte contre le dopage.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres