Suivez nous

Autres

Tennis de table : les clubs vent debout contre la FRMTT !

Une quinzaine de clubs marocains de tennis de table vient d’entamer une procédure judiciaire à l’encontre du président de la Fédération Royale Marocaine de Tennis de Table (FRMTT) , Monqid EL HAJJI, dont la légitimité est plus que jamais contestée.

Ce dernier qui se maintient coûte que coûte à la tête de la Fédération depuis plus de 17 ans est pourtant sur la sellette. Les instances du sport marocain, ministère de la Jeunesse et Sports en tête, sont aujourd’hui excédées par l’attitude de ce dernier qui multiplie les bourdes dans la gestion de la discipline.

Le président de la FRMTT, qui n’a pas tenu d’Assemblée générale depuis 2019, n’a désormais plus autorité pour se maintenir à la tête de ce sport olympique et de prendre quelque décision qui soit concernant la gestion de ce sport.

Pourtant, ce dernier persiste et signe dans son entêtement et son ignorance des règles qui régissent le sport marocain comme la loi 30-09. Sa dernière « initiative » est d’avoir décidé de faire démarrer la nouvelle saison du championnat du Maroc en mai prochain alors que la saison sportive doit en principe démarrer en septembre comme c’est le cas pour les autres disciplines au Maroc. Le calendrier du championnat doit impérativement être approuvé par l’assemblée générale des clubs, or cela fait maintenant plus de 5 ans que cette dernière n’a pas eu lieu.

Un  décalage dans le temps qui démontre encore une fois que Monqid El HAJJI est totalement déconnecté de la réalité du sport. Il est temps de mettre fin à ses agissements !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Autres