Suivez nous

Football

VAR : ça se discute…

Les instances du football espagnoles et mexicaines ont décidé de rendre publics, dès janvier, les enregistrements audio et vidéo de l’assistance vidéo (VAR), objet de controverses récurrentes, dans un souci de pédagogie et de « transparence ».

La Liga et la Fédération espagnole de football (RFEF) ont annoncé, mardi dans un communiqué, qu’elles allaient « publier les images et le son des conversations entre l’arbitre sur le terrain et l’arbitre VAR » après chaque journée de compétition.

Le procédé sera utilisé pour la première fois lors des demi-finales de la Supercoupe d’Espagne à Ryad, les 10 et 11 janvier, et pour la finale du 14 janvier.

Il concernera les championnats d’Espagne à compter de la 20e journée en Liga et de la 22e journée en D2, « soit du 12 au 15 janvier ».

Les images et sons seront diffusés à l’issue de chaque journée « par l’intermédiaire des opérateurs officiels des compétitions » et concerneront les phases de jeu « revisionnées sur le moniteur situé sur le terrain », ont précisé la RFEF et la Liga. L’objectif est « de favoriser une meilleure compréhension des décisions arbitrales ».

C’est dans ce même souci de « renforcer la transparence des décisions arbitrales » que la Fédération mexicaine de football (FMF) a annoncé, mardi, une décision similaire dès la reprise du championnat, le 12 janvier, selon son président Juan Carlos Rodríguez.

L’idée est que la VAR « soit capable d’harmoniser les critères de décision et donc de réduire les controverses récurrentes » au sujet de son utilisation, a-t-il souligné.

KD avec MAP

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Football