Suivez nous

Mondial2022

Expression d’un fan !

Les larmes ont coulé mais ce n’est pas ce que vous croyez. On n’a pas le cœur brisé parce que vous avez été battus par les Champions du Monde, on est tristes parce que vous manquez déjà à notre quotidien. On s’est habitués à préparer les soirées match, à mettre nos maillots , à nous maquiller en rouge et vert , à fêter vos exploits, à danser et crier dans la rue en toute normalité, à revoir vos actions de ouf , a scroller les actus qui parlent de vous , à partager vos photos. Ça nous a fait tout oublier. Ça nous a guérit, réconcilié avec nous mêmes et avec nos voisins , la région, notre continent. Ça nous a fait oublier ô combien nous nous sommes contenter de peu, de rien , de la dernière place , d’une petite place, de toujours subir , de nous cacher , d’avoir honte , de ne pas assumer .Ça nous a fait oublier la médiocrité ambiante , l’hypocrisie, le danger , l’injustice, les dossiers pour le visa , les queues à la préfecture dés 7h du mat jusqu’à pas d’heure pour renouveler sa carte d’étudiant, la file « autres passeports  » dans les aéroports histoire d’attendre 10 fois plus que les citoyens européens qui ont 2 fois plus de guichets ouverts….on aurait presque oublié le mot 7agra. Vous avez sublimé nos us et coutumes , nos traditions sont devenues cool , notre langue sur toutes les lèvres, notre drapeau partout , notre hymne traduit dans toutes les langues. Pour une fois , notre marocanité a été notre force , nous n’avons pas immité pour être acceptés. On nous a aimé pour nous.
Puissions-nous avoir comme minimum une demi finale de Coupe du monde dans tout : dans la vie , dans nos choix , dans la santé, l’éducation, la culture, l’économie, la politique, le sociale…
Puissions nous avoir un Walid Regragui dans tous les postes de responsabilité de ce pays à commencer par le Centre cinématographique Marocain, puis dans les administrations, dans les banques, à la poste, , dans les cafés, dans les rues , dans les égouts bouchés par deux gouttes de pluie, dans les écoles, les universités, dans les cœurs.
Ceci doit devenir notre minimum. Un minimum ! On leur doit bien ça aux Lions. Ils nous ont rendu notre dignité, rendons les fiers aussi. Ce pays doit mériter ses champions.
Pour une Niya Academy !
Quoi qu’il arrive demain, SIR, ON NE FAIT PLUS MARCHE ARRIÈRE.
Amour toujours, cœurs de lions ❤️💚

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Mondial2022