Suivez nous

Gouvernance / Formation

Ecosportsclub Coolchi : un projet pour la jeunesse marocaine

A la veille de la célébration ce samedi de la Fête de la Jeunesse marquant la célébration du 58ème anniversaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, SportPro.ma vous propose un éclairage sur un projet de développement socio-économique initié par Meriam El Mahiri qui a pour ambition justement de servir la jeunesse marocaine et de l’encourager dans la pratique du sport.

Cette passionnée du sport en général et du tir à l’arc en particulier est à l’origine de la création d’un tournoi international de tir à l’arc qui se tient depuis plus d’une décennie à Marrakech et qui réunit les meilleurs archers de la planète.

Aujourd’hui, cette femme courageuse et engagée entend développer un projet de centre éco-sportif pour la jeunesse marocaine, le Ecosportsclub Coolchi. Son projet est actuellement sélectionné par Yunus Sport Hub en partenariat avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 et l’Agence Français e de Développement. Interview.

Meriam El Mahiri à Paris pour la présentation de son projet Ecosportsclub Coolchi

SportPro : Vous participez à un challenge international, de quoi s’agit-il ?

Meriam El Mahiri : En Novembre 2020, Yunus Sport Hub, en partenariat avec Paris 2024 et l’Agence Française de Développement, a lancé un programme de soutien de projets social porté par des sportifs et spécialement des athlètes olympiques. Lorsque j’ai reçu l’invitation, je n’ai pas hésité à préparer mon projet et l’envoyer en souhaitant qu’il soit accepté, surtout que l’idée que je porte depuis très longtemps est exactement celle demandée par les responsables de l’incubateur, et c’est un travail que je fais depuis toujours sans aucun soutien à savoir :

  • Le développement du sport au sein des lieux pauvres
  • Inclusion des jeunes en chômages par le sport
  • Le développement du sport féminin
  • Et bien d’autres …

Sur les 90 projets présentés pour la sélection, les organisateurs ont retenu 16 en Afrique et 8 en France. La bonne nouvelle c’est que j’ai appris,  que un mois après le dépôt de mon dossier, mon projet était apprécié et qu’il était parmi les 16 sélectionnés en Afrique.

Concrètement en quoi consiste le projet que vous proposez ?

Mon projet est la construction d’un Centre Sportif Ecologique que j’ai appelé « ECOSPORTSCLUB COOLCHI », Ce centre va proposer plusieurs offres :

  • L’adhésion gratuite pour les enfants en situation de précarité et les orphelins
  • L’accessibilité des terrains pour les personnes à besoin spécifiques
  • L’intégration et les formations des jeunes (F/H) au chômage pour les rendre autonomes et améliorer leur employabilité
  • La pratique de différentes disciplines sportives avec une seule adhésion payante
  • L’accès au sport de haut niveau tout en respectant l’égalité des sexes.  
  • Et enfin, indirectement le développement du tourisme sportif et écologique avec une mise en avant des produits terroirs et de l’artisanat marocain.

Le développement du tourisme sportif se fera par la réception des équipes nationales et internationales pour des concentrations ou des compétitions. 36 semaines par an seront vendues pour avoir un fonds de roulement qui aidera à prendre en charges les adhésions gratuites.

Le service présenté sera écologique au niveau de l’hébergement, sain, bio et équilibré au niveau de la restauration, pour ce fait des partenariats seront convenus avec des coopératives spécialisées dans les produits du terroir et autres spécialités de l’artisanat marocain.

Quelles sont aujourd’hui vos attentes vis à vis de ce projet ?

Le projet souhaite présenter le service pour tous les sports. Comme son nom l’indique « COOLCHI » c’est « TOUS les sports pour TOUT le monde » !

C’est un Centre Sportif Ecologique, qui a un format, un concept inédit avec des infrastructures écologiques complètes pour la pratique encadrée et adaptée des activités sportives Santé et non polluantes comme par exemple :

– Tir à l’Arc qui sert à la concentration, la confiance en soi, le contrôle des émotions

– Badminton pour la résistance, l’endurance et le travail en équipe

– Tennis de Table qui travaille la respiration, les réflexes et l’intensité

 – Marche sportive qui sert à la relaxation, l’endurance et l’engagement

 – Renforcement musculaire pour la santé, le bien-être et la musculation

 – Initiation, perfectionnement, compétition et haut niveau

C’est pour cela que l’on ne demande aujourd’hui le soutien de tous, autorités locales et investisseurs, pour commencer.

Le besoin le plus important actuellement c’est le terrain ou la structure où l’on pourra entreprendre, développer et réussir ce projet.

COOLCHI Ecosports club aura 3 sources principales de revenus :

  1. le Sport, avec la vente annuelle d’adhésions soit  100 personnes par sport académique et jusqu’à 5000 personnes par sport de loisirs.
  2. La Restauration sur place : Saine, bio et équilibrée pour les adhérents du centre et ses visiteurs.
  3. Les séjours avec 36 Semaines par an vendues pour des concentrations, des événements sportifs, de team building, des exhibitions, etc…

 4-  Une source de revenus annexe représentée par la vente sur place de produits du terroir et artisanaux.



Voir le détail du projet :

1 Comment

1 Comments

  1. Pingback: Scandale ! Une militante associative privée de visa - SportPro

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

À VOIR

Advertisement

Plus sur Gouvernance / Formation